Aller au contenu principal
JobPol website banner

Consultant (BB1)

Date limite d’inscription
Référence
S 5024 T 19 04
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
5342 - Uccle / W-B / Auderghem
Lieu de travail
Square Georges Marlow 3
1180 Uccle
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Personnel CALog – Niveau B - Consultant.

Etre porteur d’un diplôme ou d’un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B.

Compétence/Conditions de diplôme spécifiques

Posséder un diplôme d'assistant social, de psychologue ou d'assistant en psychologie peut-être un atout.

Présentation corps/direction/service

Zone de Police 5342 Uccle/ Watermael-Boitsfort/ Auderghem

Lieu Habituel de Travail

Le candidat sera affecté à l'un des commissariats de la zone de police, à savoir :

  • Rue Rouge 17 à 1180 Uccle
  • Rue des Tritomas 7 à 1170 Watermael-Boitsfort
Description de la fonction
  • Sans porter préjudice aux obligations légales en matière de première assistance policière aux victimes de chaque fonctionnaire de police, fournir des appuis individuels aux services opérationnels de la zone de police, tels que prendre en charge des victimes (et leur entourage) d'une infraction pénale, de personnes impliquées dans un accident/catastrophe/sinistre, appuyer les policiers en cas d'interventions délicates où des enfants seraient présents…; 
  • Offrir un accueil adapté aux préoccupations des victimes et répondre dans ce sens adéquatement avec mesure à des situations inhabituelles
  • Posséder une qualité d'écoute/d'empathie - d'information et du service rendu aux victimes
  • Avoir des contacts privilégiés avec tous les membres du personnel
  • Le développement du partenariat avec les institutions et organismes de la zone et extérieurs à celle-ci dans un souci d'un meilleur service rendu
  • Être une assistance permanente en "appui"
  • Implication dans le rôle de garde « assistance aux victimes »
  • Assurer la sensibilisation et la formation continuée des membres du personnel dans le domaine de l'assistance aux victimes
  • Participer aux réunions de concertations de l'arrondissement judiciaire de Bruxelles.
Profil souhaité
  • Avoir de l'expérience dans le domaine est un atout ; 
  • Avoir une capacité d'écoute et d'empathie ; 
  • Avoir la capacité à faire face aux imprévus ; 
  • Faire preuve de discrétion et connaitre les limites du secret professionnel ;
  • Être respectueux, ponctuel ;
  • Avoir une ouverture d'esprit ;
  • Favoriser un climat de travail positif et travailler dans un esprit de collaboration ;
  • Pouvoir travailler en réseau ;
  • Être capable de travailler de manière autonome ou en équipe ;
  • Faire preuve d'intégrité et d'impartialité ;
  • Avoir une connaissance sur les dispositions légales relatives à l'assistance policière aux victimes ;
  • Avoir une tenue correcte ;
  • Être disposé à participer à des formations liées à la sphère d'activité ;
  • Être bilingue FR / NL
Modalités de sélection dans l'unité

​La sélection pour cette fonction se passe via une interview.  Les questions posées sont en rapport avec les critères du profil de fonction. Au final le candidat est coté sur 100 %. En fonction du résultat final, le candidat est déclaré :

  • totalement inapte pour l'emploi spécifique si le résultat est inférieur à 50 % ; 
  • inapte pour l'emploi spécifique mais possibilité de délibération sur motivation du jury si le résultat se situe entre 50 % et 70 % 
  • apte si le résultat est égal ou supérieur à 70 %.

Réserve de recrutement: 24 mois.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
Possibilité de bénéficier de primes en cas de prestations supplémentaires, de nuit ou de WE
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Réserve de recrutement

Informatie

Nom
MASSINON
Prénom
Aurélie
Fonction
Consultant Niv. B
Email
Aurelie.massinon@police.belgium.eu
Téléphone
02 5 639 611
Corps/direction/service
ZP 5342 Uccle/ W-B/ Auderghem
Date limite d’inscription
Référence
S 5005 T 20 02
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
6454 - Dgj - Directeur General
Lieu de travail
Rue Royale 202A
1000 Bruxelles
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Être porteur d'un diplôme ou d'un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B dans les Administrations fédérales. 

Nombre maximum d'inscriptions
35
Présentation corps/direction/service

La Police judiciaire fédérale (DGJ) exerce, sur l’ensemble du territoire belge, des missions de police judiciaire (identification et recherche des auteurs d’infractions pénales) spécialisées vers la criminalité supra locale (et internationale), organisée et déstabilisant la société, et vers les délits qui requièrent une approche spécialisée.

Elle a pour but la détection des phénomènes criminels et émergents, leur signalisation à temps aux autorités compétentes, la contribution à une diminution du risque potentiel que des faits criminels soient commis, l’exécution d’enquêtes judiciaires ou de recherche et l’approche des organisations criminelles. Elle apporte aussi un appui spécialisé à la police locale en mettant à disposition son expertise judiciaire et ses moyens spécialisés.

La Direction générale assure, pour toute la Direction :

- Le suivi et l’élaboration de nouvelles méthodes se rapportant à ses missions

- La répartition des moyens en personnel et en matériel entre ses différentes missions

- La formulation de ses besoins en ce qui concerne les missions pour lesquelles le commissariat général ou d’autres directions générales sont compétentes

- Le suivi de l’observation du plan national de sécurité

- Les perspectives relatives à l’évolution des missions, techniques et moyens de la police fédérale en général et de la Direction en particulier.

Description de la fonction

Travailler dans un environnement policier vous attire ?

En tant que consultant au sein du sercrétariat de la Direction de la Police Judiciaire Fédérale (DGJ), vous soutiendrez le directeur et les membres du staff dans leurs missions et contribuerez à la réalisation des objectifs de la DGJ.

Intéressé(e)? La description de fonction complète est jointe en annexe.

Profil souhaité

Connaissances :

Organisation policière - Niv.:UTILISATEUR

Stratégie et politique – Niv : BASE

Appui au fonctionnement – Niv : UTILISATEUR

Missions de police - Niv.:BASE

Connaissances pratiques :

Intégrer - Établir des liens pertinents entre diverses données afin de les intégrer de manière synthétique dans un tout cohérent, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates.

Résoudre des problèmes - Affronter et maîtriser les situations inattendues en examinant les solutions possibles sur base de son expérience et de ses connaissances. Prendre des initiatives pour mettre en œuvre la solution la plus appropriée à chaque problème.

Soutenir - Assumer le rôle de mentor en donnant l'exemple et en soutenant les personnes dans leurs activités.

Attitudes attendues :

Adopter une orientation-client - Tenir compte des attentes et besoins des ''clients'' dans la définition et l'exécution des missions et leur offrir un service personnalisé orienté vers la solution la plus opportune en entretenant des contacts constructifs.

Coopérer - Créer et améliorer l'esprit d'équipe en s'identifiant aux objectifs communs, en partageant ses propres avis et idées et en aplanissant les conflits avec ses collègues.

Dialoguer - Se familiariser avec les connaissances et l'expérience de son interlocuteur en demandant des éclaircissements, en s'intéressant à ce qu'il fait, en se mettant à sa place et en faisant le nécessaire pour comprendre son message dans sa globalité.

S’auto-développer - Planifier et gérer son propre développement en fonction des possibilités, des intérêts et des ambitions, en remettant en question de façon critique son propre fonctionnement et en s'enrichissant continuellement par de nouvelles connaissances et compétences.

Faire preuve d'engagement - S'impliquer entièrement dans le travail en donnant toujours le meilleur de soi-même et en cherchant à atteindre la meilleure qualité. Persévérer même en cas de frustration, d'opposition, de tension ou face à un travail fastidieux.

 

Chaque collaborateur s’engage à respecter les directives, procédures et instructions en matière de bien-être et à renseigner les situations et comportements dangereux à son responsable. Il veille également à utiliser les moyens mis à sa disposition en bon père de famille.

Modalités de sélection dans l'unité

Commission de sélection

Réserve de recrutement : 24 mois

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
Possibilité de bénéficier de primes en cas de prestations supplémentaires, de nuit ou de WE
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Priorité sera donnée aux candidats internes.
Réserve de recrutement
Veuillez trouvez ci-joint la description officielle

Informatie

Nom
MARSILIO
Prénom
Sonia
Fonction
Conseillère - Adviseur
Email
sonia.marsilio@police.belgium.eu
Téléphone
02/643.74.03
Corps/direction/service
Direction de la Police Judiciaire Fédérale (DGJ)
Date limite d’inscription
Référence
S 5029 T 20 01
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
6208 - Dga - Directeur General
Lieu de travail
Avenue de la Cavalerie 2
1040 Etterbeek
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Etre porteur d’un diplôme ou d’un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B

Présentation corps/direction/service

La Direction générale de la police administrative (DGA) est composée d’une direction centrale (le team DGA) et de plusieurs directions.  Active sur l’ensemble du territoire national, la DGA assure des missions de police administrative de première ligne, des missions d'appui spécialisé, des missions de protection et de surveillance et la mise à disposition de personnel et du matériel spécialisés dans le cadre de la gestion négociée de l’espace public.  Elle compte plus de 5700 membres du personnel.

Description de la fonction

Coordonner le suivi des moyens matériels et de l'infrastructure afin de garantir la continuité opérationnelle des services et apporter un appui technique dans ses matières afin de contribuer à la réalisation des missions dévolues à l'organisation.

Coordonner les moyens mis à disposition afin de répondre aux missions dévolues à l'organisation.

Profil souhaité

Connaissances :

• Organisation policière - Niv.:Utilisateur
• Stratégie et politique - Niv.:Base
• Appui au fonctionnement - Niv.:BASE Gestion de l'information
• Appui au fonctionnement - Niv.:Avancé Logistique
• Appui au fonctionnement - Niv.:BASE Sécurité
• Appui au fonctionnement - Niv.:UTILISATEUR Informatique
• Appui aux missions opérationnelles - Niv.:BASE
• Missions de police - Niv.:Base

Connaissances pratiques, expériences :

• Intégrer - Établir des liens pertinents entre diverses données afin de les intégrer de manière
synthétique dans un tout cohérent, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates.
• Résoudre des problèmes - Affronter et maîtriser les situations inattendues en examinant les solutions
possibles sur base de son expérience et de ses connaissances. Prendre des initiatives pour mettre en
oeuvre la solution la plus appropriée à chaque problème.
• Soutenir - Assumer le rôle de mentor en donnant l'exemple et en soutenant les personnes dans leurs
activités.

Attitudes attendues :

• Adopter une orientation-client - Tenir compte des attentes et besoins des ''clients'' dans la définition
et l'exécution des missions et leur offrir un service personnalisé orienté vers la solution la plus
opportune en entretenant des contacts constructifs.
• Coopérer - Créer et améliorer l'esprit d'équipe en s'identifiant aux objectifs communs, en partageant
ses propres avis et idées et en aplanissant les conflits avec ses collègues.
• Dialoguer - Se familiariser avec les connaissances et l'expérience de son interlocuteur en demandant
des éclaircissements, en s'intéressant à ce qu'il fait, en se mettant à sa place et en faisant le
nécessaire pour comprendre son message dans sa globalité.
• S’auto-développer - Planifier et gérer son propre développement en fonction des possibilités, des
intérêts et des ambitions, en remettant en question de façon critique son propre fonctionnement et en
s'enrichissant continuellement par de nouvelles connaissances et compétences.
• Faire preuve d'engagement - S'impliquer entièrement dans le travail en donnant toujours le meilleur
de soi-même et en cherchant à atteindre la meilleure qualité. Persévérer même en cas de frustration,
d'opposition, de tension ou face à un travail fastidieux.

Expériences :

• MS Office Excel ++
• Expérience dans le métier ou formation
• MS Office
• Outils ICT
• MS Office Word
• SAP/Fedcom
• SAP/Logispol

Langues :

• LANGUE - NL-FR

Modalités de sélection dans l'unité

Interview.

Réserve de recrutement: 24 mois.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Services médicaux gratuits
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Réserve de recrutement

Informatie

Nom
VROYE
Prénom
Nathalie
Email
Nathalie.vroye@police.belgium.eu
Corps/direction/service
DGA - direction
Date limite d’inscription
Référence
S 5305 T 18 05
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
5339 - Bruxelles Capitale Ixelles
Lieu de travail
Rue des Palais 321
1000 Bruxelles
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Etre porteur d’un diplôme ou d’un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B.

Compétence/Conditions de diplôme spécifiques

• Graduat/baccalauréat en droit ;

Nombre maximum d'inscriptions
30
Présentation corps/direction/service

Au sein de la Direction du Trafic de la zone de police, est instauré un Bureau des infractions de roulage dont les tâches consistent à gérer les flux des procès-verbaux et perceptions immédiates, et à veiller à leur changement de statut informatique. Il est également en charge de la transmission des dossiers aux fonctionnaires sanctionnateurs et de l'envoi des copies aux contrevenants. TRA/I compte également une cellule remorquages avec secrétariat qui traite les contestations relatives notamment aux remorquages et entreposages de véhicules, ce qui implique la génération de courriers et de rapports destinés aux plaignants et leurs conseils, à d'autres départements de la zone mais également à d'autres instances telles que le parquet du Procureur du Roi, les collaborateurs des fonctionnaires sanctionnateurs communaux, et des services communaux comme le département Travaux de Voirie de la Ville de Bruxelles, le service Economat de la commune d'Ixelles,...

Description de la fonction

Ce service, qui compte des agents (extinction) et des Calog de niveau C (et D – extinction), est en charge de la gestion manuelle et informatique des procès-verbaux, perceptions immédiates, PV SAC (sanctions administratives communales) et procès-verbaux d’avertissement établis dans la zone, en dehors des accidents de roulage, conduites sous influence et défauts d'assurance.
En dehors des tâches administratives de base, il/elle sera chargé(e) de :
• diriger le service sous l’autorité du Directeur de la Direction du Trafic ;
• analyser le bien-fondé des contestations relatives aux remorquages de véhicules, avec l’assistance des membres de sa cellule « remorquages » ;
• de signer/rédiger des courriers aux plaignants et à différentes autorités.
Il/elle doit s’engager à changer de fonction selon les besoins de la zone.

Profil souhaité

• Graduat/baccalauréat en droit ;
• Une bonne connaissance des législations dans le domaine du roulage ;
• Une connaissance des dispositions du Code Civil relatives à la responsabilité et ses conséquences (notion de faute, quasi-contrats, etc.) ;
• Résistance au stress ;
• Capacité à régler des conflits inter-personnel en toute impartialité ;
• Exemplarité sans faille dans ses propos et comportements ;
• Remise en cause permanente de ses connaissances et capacités, devant mener le cas échéant à une recherche de l’information la plus pertinente aux fins, notamment, de la communiquer à son personnel ;
• Discrétion, loyauté, intégrité ;
• Bonne connaissance du matériel informatique et des programmes développés en matière judiciaire et pour la gestion administrative du personnel ;
• Etre prêt à suivre des formations jugées nécessaires.
S’engager à travailler dans un environnement prônant le concept de diversité au sein de la police intégrée et en milieu métropolitain.

Modalités de sélection dans l'unité

Le recueil de l'avis d'une commission de sélection dont la composition sera déterminée ultérieurement, ainsi que d'un avis motivé du Chef de Corps.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Ne pas être statutaire dans un emploi du même niveau au sein de la Police Intégrée

Informatie

Nom
VANDENHOUTE
Prénom
Thierry
Fonction
DIR TRA
Email
zpz.polbru.cicr-verk@police.belgium.eu
Téléphone
02/279.83.15
Corps/direction/service
ZP Bruxelles CAPITALE Ixelles / PZ Brussel HOOFDSTAD Elsene
Date limite d’inscription
Référence
S 5116 T 18 02
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
6707 - Djt (police Technique Et Scientifique)
Lieu de travail
Rue Royale 202A
1000 Bruxelles
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Être porteur d'un diplôme ou d'un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B dans les Administrations fédérales.

Expérience requise

La connaissance pratique de la seonde langue nationale et de l'anglais est un avantage, la détention d'un brevet SELOR est un atout.

Nombre maximum d'inscriptions
30
Présentation corps/direction/service

1) La Police judiciaire fédérale exerce, sur l’ensemble du territoire belge, des missions de police judiciaire (identification et recherche des auteurs d’infractions pénales) spécialisées vers la criminalité supra locale (et internationale), organisée et déstabilisant la société, et vers les délits qui requièrent une approche spécialisée.

Elle a pour but la détection des phénomènes criminels et émergents, leur signalisation à temps aux autorités compétentes, la contribution à une diminution du risque potentiel que des faits criminels soient commis, l’exécution d’enquêtes judiciaires ou de recherche et l’approche des organisations criminelles. Elle apporte aussi un appui spécialisé à la police locale en mettant à disposition son expertise judiciaire et ses moyens spécialisés.

2) La direction centrale de la police technique et scientifique (DJT) est composée d’une division Gestion (DJT-BG), d’une division Stratégie et Politique (DJT-SP) et d’une division de Coordination Opérationnelle (DJT-CO) dotée d’un secrétariat opérationnel. Le secrétariat non opérationnel se trouve, quant à lui, au niveau de la direction même. Les trois divisions ont une autorité fonctionnelle sur les services opérationnels de DJT, à savoir:
• le service des Sciences du comportement (DJT/GWSC) constitué de quatre sections, dont les trois premières sont spécialisées en techniques particulières d’audition :
o GAC pour l’analyse du comportement ;
o POLY pour la polygraphie ;
o TAM pour l’audition des mineurs ;
o ZAM pour l'alimentation et l'exploitation de la banque de données VICLAS.
• le Biometric Identification Service (DJT/BIS) ;
• le service Disaster Victim Identification (DJT/DVI) ;
• le service audio-video (DJT/AUDIO-VIDEO) ;
• le service des portraitistes (DJT/FACIAL) ;
• l’office central pour la répression des faux (faux documents & fausse monnaie) (DJT/OCRF).
MISSION
La direction centrale de la police technique et scientifique est une unité spécialisée au sein de la police fédérale. Elle effectue des missions « forensiques » d’appui et d’expertise au profit des services de la police intégrée, des autorités judiciaires et administratives ainsi que de ses autres partenaires externes.

Description de la fonction

Le consultant membre du secrétariat de direction fait partie de la direction DJT.
Il/elle gère les tâches administratives du secrétariat de la direction :
- assurer les relations avec les partenaires externes et internes (accueil, contacts mails, contacts téléphoniques, etc…);
- gérer les archives et les documents de la DJT ;
- être le point de contact administratif DGJ/PLIF ;
- soutenir le directeur et les membres du staff dans leurs missions ;
- assurer un feedback pratique des dossiers gérés par la direction et le staff ;
- organiser les réunions ;
- rendre compte au directeur et aux membres du staff ;
- se laisser guider dans son travail par les vision, mission et valeurs de la DJT.

Profil souhaité

Connaissances pratiques :
Intégrer - Établir des liens pertinents entre diverses données afin de les intégrer de manière synthétique dans un tout cohérent, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates.
Résoudre des problèmes - Affronter et maîtriser les situations inattendues en examinant les solutions possibles sur base de son expérience et de ses connaissances. Prendre des initiatives pour mettre en œuvre la solution la plus appropriée à chaque problème.
Soutenir - Assumer le rôle de mentor en donnant l'exemple et en soutenant les personnes dans leurs activités.

Attitudes attendues :
• Adopter une orientation-client - Tenir compte des attentes et besoins des ''clients'' dans la définition et l'exécution des missions et leur offrir un service personnalisé orienté vers la solution la plus opportune en entretenant des contacts constructifs.
• Coopérer - Créer et améliorer l'esprit d'équipe en s'identifiant aux objectifs communs, en partageant ses propres avis et idées et en aplanissant les conflits avec ses collègues.
• Dialoguer - Se familiariser avec les connaissances et l'expérience de son interlocuteur en demandant des éclaircissements, en s'intéressant à ce qu'il fait, en se mettant à sa place et en faisant le nécessaire pour comprendre son message dans sa globalité.
• S’auto-développer - Planifier et gérer son propre développement en fonction des possibilités, des intérêts et des ambitions, en remettant en question de façon critique son propre fonctionnement et en s'enrichissant continuellement par de nouvelles connaissances et compétences.
• Faire preuve d'engagement - S'impliquer entièrement dans le travail en donnant toujours le meilleur de soi-même et en cherchant à atteindre la meilleure qualité. Persévérer même en cas de frustration, d'opposition, de tension ou face à un travail fastidieux.

Chaque collaborateur s’engage à respecter les directives, procédures et instructions en matière de bien-être et à renseigner les situations et comportements dangereux à son responsable. Il veille également à utiliser les moyens mis à sa disposition en bon père de famille.

Modalités de sélection dans l'unité

Intervieuw

Réserve de recruitment: 24 mois.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Ne pas être statutaire dans un emploi du même niveau au sein de la Police Intégrée
Réserve de recrutement
Veuillez trouvez ci-joint la description officielle

Informatie

Nom
DEVISSCHER
Prénom
Virginie
Fonction
Conseillère
Email
virginie.devisscher@police.belgium.eu
Téléphone
02/211.59.61
Corps/direction/service
DJT
Date limite d’inscription
Référence
S 5114 T 18 02
Type d’emploi
Statutaire
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
2
Corps/direction/service
6715 - Djt - Oco - Sciences Comportementales
Lieu de travail
Rue Royale 202A
1000 Bruxelles
Province/Region
Région de Bruxelles-Capitale
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Être porteur d'un diplôme ou d'un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B dans les Administrations fédérales.

Expérience requise

La connaissance pratique de la seconde langue nationale et de l’anglais est un avantage, la détention d'un brevet SELOR est un atout.

Nombre maximum d'inscriptions
30
Présentation corps/direction/service

1) La police judiciaire fédérale exerce, sur l’ensemble du territoire belge, des missions de police judiciaire (identification et recherche des auteurs d’infractions pénales) spécialisées vers la criminalité supra locale (et internationale), organisée et déstabilisant la société, et vers les délits qui requièrent une approche spécialisée.
Elle a pour but la détection des phénomènes criminels et émergents, leur signalisation à temps aux autorités compétentes, la contribution à une diminution du risque potentiel que des faits criminels soient commis, l’exécution d’enquêtes judiciaires ou de recherche et l’approche des organisations criminelles. Elle apporte aussi un appui spécialisé à la police locale en mettant à disposition son expertise judiciaire et ses moyens spécialisés.

2) Le Biometric Identification Service (BIS) est un service opérationnel spécialisé faisant partie de la direction centrale de la police technique et scientifique (DJT). La DJT est une unité spécialisée au sein de la police fédérale. Elle effectue des missions « forensiques » d’appui et d’expertise au profit des services de la police intégrée, des autorités judiciaires et administratives ainsi que de ses autres partenaires externes.

Le Biometric Identification Service (BIS) fournit un appui aux services de la police fédérale et locale. Il rassemble et compare les fiches dactyloscopiques (empreintes digitales et palmaires) établies par les différents services de police belges et/ou étrangers. Le BIS compare aussi les traces digitales et palmaires relevées sur les lieux de crimes et de délits.
Les traces et empreintes (tant digitales que palmaires) sont exploitées via le système APFIS (Automated Palmprint and Fingerprint Identification System). Dans tous les cas de comparaison de traces (tant digitales que palmaires), les propositions faites par APFIS sont confirmées par au moins deux opérateurs du SIJ (double validation, voire triple en cas de doute entre les 2 premières validations).
L’exécution des missions du BIS est régie par des initiatives nationales et internationales – à caractère obligatoire- telles que, entre autres, Eurodac, Prüm, Prüm alike, EPI, VIS.

Description de la fonction

Le/La chef(fe) d'équipe assure la gestion quotidienne du travail effectué par les membres de son équipe. Il/Elle travaille sous l'autorité du chef de service et de son adjoint. Grâce à ses compétences techniques, il/elle peut accompagner les collègues de manière pédagogique dans le développement de leurs compétences, contrôler la qualité du travail effectué et conseiller le chef de service sur le plan méthodologique.

A. En tant que responsable d’équipe, accompagner les collègues dont il/elle est responsable dans leur développement personnel et professionnel afin de permettre à chacun de développer ses connaissances et ses compétences et de stimuler un cadre de travail positif et constructif.
Exemples de tâches :
- accompagner les nouveaux collègues lors de leur intégration dans l'équipe;
- donner un feed-back régulier et constructif par rapport au travail effectué et indiquer les points d'amélioration ;
- proposer au chef de service des actions à mener pour développer davantage les compétences des membres de son équipe ;
- intervenir en cas de problème ou de conflit lié aux relations de travail ou au fonctionnement ;
- responsabiliser les collègues par rapport aux tâches qui leurs sont dévolues pour leur faire gagner en autonomie, confiance et motivation ;
- informer les membres de son équipe des procédures de travail et des directives imposées par l'autorité ;
- développer et participer à l'enseignement de l'expertise en matière de comparaison d'empreintes digitales (partie identification) ;
- soutenir les membres de son équipe pour les aspects plus spécifiquement juridiques et/ou judiciaires de leurs tâches ;

B. En tant que personnel encadrant, gérer les personnes et/ou les moyens mis à sa disposition de manière optimale et en cohérence avec la politique de la hiérarchie, afin d'atteindre les objectifs fixés.
Exemples de tâches :
- évaluer le caractère complexe et/ou sensible des dossiers traités afin de pouvoir répartir le travail en fonction du niveau de compétence des membres de son équipe ;
- se concerter régulièrement avec les autres chefs d'équipe concernant la coordination des dossiers et la gestion des relations entre équipes ;
- répartir les tâches parmi les membres de l'équipe en tenant compte de leurs compétences et en assurer la coordination ;
- surveiller du point de vue de la qualité et des délais l'exécution des tâches et apporter des corrections si nécessaire ;
- disposer en tout temps d'une vue sur les dossiers/enquêtes/… en cours au sein de son groupe ;
- contrôler les procédures de travail ainsi que le traitement concret des dossiers ;

C. En tant que gestionnaire de dossiers, établir et/ou analyser et/ou contrôler des dossiers suivant la règlementation ou les procédures en vigueur afin de pouvoir tirer une conclusion basée sur tous les éléments et garantir la prise de décision ou la finalisation du dossier.
Exemples de tâches :
- exécuter des comparaisons dactyloscopiques ;
- alimenter la base nationale de données APFIS ;
- rédiger des rapports de résultats de recherche ;
- assister le chef de service dans la rédaction, l'analyse, le suivi et, le cas échéant, l'adaptation des procédures et des directives en relation avec le service ;

Profil souhaité

Connaissances pratiques :
• Intégrer - Établir des liens pertinents entre diverses données afin de les intégrer de manière synthétique dans un tout cohérent, concevoir des alternatives et tirer des conclusions adéquates.
• Décider - Prendre des décisions à partir d'informations complètes ou incomplètes et initier les actions nécessaires afin de mettre en œuvre les décisions.
• Diriger les personnes - Induire un comportement adapté en donnant des instructions claires, en effectuant un suivi direct et en ajustant les prestations en fonction des objectifs et des ressources.

Attitudes attendues :
• Conseiller - Remettre des avis pertinents au sein et en dehors de l'entreprise, construire une relation de confiance avec autrui basée sur la crédibilité et l'expertise.
• Adopter une orientation-client - Tenir compte des attentes et besoins des ''clients'' dans la définition et l'exécution des missions et leur offrir un service personnalisé orienté vers la solution la plus opportune en entretenant des contacts constructifs.
• Coopérer - Créer et améliorer l'esprit d'équipe en s'identifiant aux objectifs communs, en partageant ses propres avis et idées et en aplanissant les conflits avec ses collègues.
• Atteindre les objectifs - Générer des résultats en assumant la responsabilité de la qualité des actions entreprises, en identifiant les opportunités et en prenant des actions ciblées au bon moment et dans les délais impartis.
• Assumer le stress - Répondre aux frustrations, aux obstacles et à l'opposition en se centrant sur le résultat, en restant calme, en contrôlant ses émotions et en réagissant de manière constructive à la critique.

Chaque dirigeant est responsable du bien-être au travail de ses collaborateurs. Il/Elle veille à l’utilisation en bon père de famille des moyens mis à disposition de ses collaborateurs.

Modalités de sélection dans l'unité

Intervieuw

Réserve de recruitment: 24 mois.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Ne pas être statutaire dans un emploi du même niveau au sein de la Police Intégrée
Réserve de recrutement
Veuillez trouvez ci-joint la description officielle

Informatie

Nom
DEREYNE
Prénom
Caroline
Fonction
Conseillère
Email
caroline.dereyne@police.belgium.eu
Téléphone
02/211.58.34
Corps/direction/service
DJT/BIS
Date limite d’inscription
Référence
P 5017 F 18 15
Type d’emploi
Contractuel
Régime de travail
Temps plein (38h/semaine)
Nombre d’emplois vacants
1
Corps/direction/service
7394 - Dca Namur - Coordination Et Appui Ops
Lieu de travail
Rue de l'Arsenal 14
5000 Namur
Province/Region
Namur
Type de contrat
Un contrat de travail à  durée déterminée
Durée
jusqu'au 31-12-2021
Niveau
Consultant (BB1)
Niveau d'études
1 cycle/graduat/bachelier
Conditions de diplôme

Etre porteur d’un diplôme ou d’un certificat au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau B

Nombre maximum d'inscriptions
20
Présentation corps/direction/service

La Direction de coordination et d’appui (DCA) est une unité de la police fédérale qui joue un rôle central dans la fonction de police intégrée au sein de l’arrondissement judiciaire, notamment en ce qui concerne les phénomènes de sécurité, l'organisation du flux d'information de police administrative au niveau arrondissemental, la coopération interzonale et le fonctionnement du carrefour d'information et de communication au niveau du territoire de la Province.

Description de la fonction

Ce concept s’est développé au sein de l’espace Benelux et particulièrement au Pays-Bas.
En 2015, une étude, cofinancée par le programme de prévention et de lutte contre la criminalité de l’Union Européenne, «Administrative Measures to Prevent and Tackle Crime – Legal possibilities and practical applications in 10 EU Member States » (réalisée par SPAPENS A.C.M., PETERS, M. & VAN DAELE, D.) utilise la définition suivante de l’approche administrative : une approche administrative de la criminalité grave et organisée suppose d’éviter de faciliter les activités illégales en empêchant les criminels d’utiliser l’infrastructure administrative légale et de mettre en place des interventions coordonnées en « travaillant séparément ensemble » afin de perturber et de réprimer la criminalité grave et organisée ainsi que les troubles à l’ordre public.
La question est donc de savoir comment les pouvoirs locaux peuvent éviter les infiltrations de personnes, qui peuvent être en lien avec des phénomènes criminels organisés, dans le tissu socio-économique local.
Une réponse effective à ce phénomène criminel consiste non seulement à rechercher et poursuivre les auteurs, mais également à dresser des barrières administratives, pour éviter les structures d’opportunité, entraver leur fonctionnement et mettre fin à la position de force économique des groupements criminels.

La criminalité organisée est souvent ancrée au niveau local; les activités criminelles et le monde légal se côtoient dès lors sur le territoire d’une commune ou d’une ville. Les permis, subsides, marchés publics et autres services courants peuvent ainsi être la cible d’utilisation frauduleuse, dans le cadre de blanchiment ou d’autres pratiques illégales (via l’horeca, des night shops, des phone shops, des salons de massage, mais également dans le secteur du bâtiment, les clubs sportifs, l’immobilier et les entreprises fictives ou via l’utilisation d’immeubles inhabités pour entreposer des biens volés ou pour produire du cannabis ou d’autres drogues synthétiques illégales,…).

L’objectif final est d’avoir une approche intégrale et intégrée d’un phénomène criminel particulier et/ou d’un groupe d’auteurs spécifique.

L’approche administrative de la criminalité organisée a été considérée comme axe prioritaire dans le Plan national de Sécurité (2016-2019).  L’application des règles administratives a été reprise comme une priorité transversale dans la nouvelle note cadre de Sécurité intégrale (2016-2018).
La Belgique a obtenu un financement européen pour deux ans dans le cadre d’un projet pilote, pour mettre en place un centre développant l’approche administrative de la lutte contre la criminalité organisée dans 3 provinces pilotes: Limbourg, Anvers et Namur.

•    L’ARIEC du Limbourg existe depuis le 1 janvier 2018 et est localisé chez le Gouverneur de Limbourg
•    L’ARIEC d’Anvers existe depuis le 5 février 2018 et se situe chez le Diecteur Coordinateur d’Anvers (Pol Fed)
•    PAALCO de Namur, le centre existe depuis octobre 2018 dans les locaux du Gouverneur de Namur (PAALCO: Pour une Approche Administrative de Lutte contre la Criminalité Organisée)

Il s’agit d'un centre composé d’un coordinateur criminologue, un conseiller juriste et un consultant en gestion de l’information , avec la mission d’élaborer un programme de lutte conjointe des autorités, administrative et judicaire, de la police et des administrations pour mieux prévenir, détecter, réprimer et neutraliser la criminalité organisée, pour garantir un système financier, économique et social équilibré.

Vous êtes impliqué dans un projet spécifique pour lequel la DCA de Namur est pilote, à savoir l'approche administrative de la criminalité organisée. L'objectif est de développer une approche et une méthodologie administrative et organisationnelle ad hoc, sur le territoire de la Province de Namur, afin d'aider les autorités locales à déstabiliser les organisations criminelles et leurs activités de soutien. Le but final est une approche intégrale et intégrée d'un phénomène criminel spécifique et/ou d'un groupe d’auteurs spécifique.

La Note-cadre de Sécurité Intégrale 2016-2019 et le Plan National de Sécurité 2016-2019 inscrivent l'approche administrative (et l'échange d'informations) comme un élément essentiel de l'approche intégrale de la criminalité organisée. Ces deux textes mettent en évidence le rôle important que les autorités administratives de la chaîne pénale peuvent jouer dans la lutte contre la criminalité organisée. D'une part, les autorités régionales et locales courent le risque de faciliter, inconsciemment et involontairement, les activités de criminels en leur accordant une reconnaissance, une licence voire des subsides soutenant leurs activités. D'autre part, les autorités régionales disposent d’outils qui peuvent aussi perturber les activités des criminels, tels que, par exemple, l'aménagement du territoire, la politique du logement et les services d'inspection des biens immobiliers, les services régionaux d'inspection sociale, etc.

Les éléments suivants sont proposés comme conditions préalables à une mise en œuvre administrative efficace :

un cadre réglementaire qui couvre tous les aspects de l'approche administrative et aborde les questions clés ;

un soutien administratif et organisationnel aux autorités locales ;

un cadre de référence dans lequel les autorités locales peuvent décider librement d'utiliser ou non les possibilités juridiques existantes.

Le projet vise à fournir un soutien administratif et organisationnel aux autorités administratives, tant en terme de gestion de l'information que de mise en œuvre d'un modèle d'approche administrative au niveau local.

C’est la raison d’être du projet dénommé PAALCO : ‘Pour une Approche Administrative de Lutte contre la Criminalité Organisée’ mené sous l’autorité administrative du Directeur Coordonnateur de Namur et l’autorité fonctionnelle d’un comité opérationnel composé de membres du Gouvernement provincial et de la DCA NAMUR.

Profil souhaité

En tant que gestionnaire de dossier et de l’information :

Vous analysez des dossiers et contrôlez leur pertinence et leur exactitude (conformément à la réglementation) afin de soutenir le processus de décision et de présenter tous les éléments jusqu’à la prise de décision.
Vous gérez et exploitez les informations pertinentes relatives à des domaines spécifiques pour les mettre à disposition afin que chacun soit en mesure d’exécuter ses tâches et/ou de respecter les procédures ad hoc.

Exemples de tâches :

Vous récoltez des informations ou des éclaircissements auprès de différentes sources.

Vous recevez et recherchez des informations (dans différents fichiers et sources d’information).

Vous effectuez des contrôles de qualité des informations reçues

Vous intervenez en tant qu’expert dans la gestion et le traitement des informations policières.

Vous rendez des avis quant à l’organisation de la gestion de l’information et au traitement de l’information dans le cadre du projet.

Vous menez des discussions sur des cas avec les partenaires concernés.

Vous regroupez, structurez et analysez l’information.

Vous cherchez des liens et exploitez l’information afin de détecter des phénomènes et d’obtenir une image claire.

Vous archivez l’information et assurez son flux et sa diffusion vers les partenaires et bases de données ad hoc.

Vous constituez des dossiers de documentation de toutes sortes.

Vous préparez des dossiers dans le cadre d’actions flexibles supralocales.

Vous proposez des outils, des avis, des conseils et un appui aux partenaires concernant l’utilisation des différentes bases de données.

Vous fournissez des informations pertinentes et donnez des formations appropriées sur la matière spécifique concernée, adaptée aux besoins du groupe cible.

En tant qu’expert technique
Sur la base de votre expertise, vous effectuez des analyses et vous formulez des avis pour le management, pour les services demandeurs et pour les partenaires afin de leur permettre de prendre les bonnes décisions.
Exemples de tâches :

Vous formulez et mettez en contexte des réponses à des questions des autorités locales et des partenaires concernés.

Vous participez à des projets/groupes de travail.

En tant que collaborateur administratif
Vous effectuez des tâches et activités administratives et/ou organisationnelles en vertu des procédures en vigueur afin de garantir le déroulement optimal des activités de l’entité et/ou de mettre les documents nécessaires à disposition.
Exemples de tâches :

Vous planifiez des réunions, vous envoyez des invitations et vous réservez les salles.

Vous rédigez des rapports de réunions internes.

Vous rédigez toutes sortes de documents (lettres, notes, mémos, textes, présentations, etc.).

Modalités de sélection dans l'unité

A déterminer ultérieurement.

Notre offre
Un emploi diversifié dans un contexte passionnant caractérisé par de nombreux contacts humains
100% d'intervention de l'employeur dans les coûts des transports publics et 100% des transports en train
La possibilité de suivre des formations gratuitement
32 jours de congé par an
Une assurance hospitalisation gratuite
Le salaire de départ est fixé à l'échelle barémique BB1 (€25305.15 minimum au coefficient d'indexation actuel)
Information complémentaire
Réserve de recrutement

Informatie

Nom
D'HERDE
Prénom
Stefan
Fonction
Chef de Service CAO
Email
stefan.dherde@police.belgium.eu
Téléphone
081/256360
Corps/direction/service
DCA Namur