Agent de sécurisation

Description d'emploi

Un agent de sécurisation de police travaille au sein de la Direction de la Sécurisation de la Police Fédérale.

La fonction d'agent de sécurisation consiste à sécuriser : les sites nucléaires ; les infrastructures de Brussels Airport ; les institutions nationales, internationales et européennes ; les infrastructures critiques ; les infrastructures du SHAPE ; les infrastructures de l'OTAN ; les palais royaux ; les opérations policières.

Les responsabilités de l'agent de sécurisation comprennent également : le transfert des détenus ; la police des cours et tribunaux ; les patrouilles de sécurisation (sites nucléaires, aéroports, ambassades, etc.) ; l'ordre public lors d'incidents ; la protection de personnes ; les interventions lors d'incidents avec des passagers ; les escortes protocolaires.

Conditions d'admission

Découvrez ici les conditions d'admission à remplir pour pouvoir poser votre candidature pour une fonction d'agent de sécurisation.

Profil de compétence

Gestion de l’information

Comprendre l'information

Bien comprendre et évaluer les instructions, procédures et données. Percevoir le pourquoi et le comment des choses et interpréter correctement les informations ambiguës. Connaître ses propres limites et admettre de ne pas tout savoir.

Gestion des tâches

Exécuter des tâches

Effectuer les tâches d'exécution de façon indépendante, correcte et systématique selon les dispositions et les normes en vigueur. Exécuter dans le temps imparti un ensemble de tâches différentes en établissant une liste de priorités.

Gestion interpersonnelle

Coopérer (Interne)

Créer et promouvoir l'esprit d'équipe en partageant ses avis et ses idées, en s'identifiant aux objectifs communs et en aplanissant les conflits avec ses collègues.

Orientation-Client (Externe)

Fournir au partenaire (citoyen ou autorité) le meilleur service possible et l'accompagner vers la solution la plus opportune en entretenant des contacts constructifs.

Gestion personnelle

S'engager

S'impliquer entièrement dans le travail en donnant toujours le meilleur de soi-même et en cherchant à atteindre un niveau de qualité élevé.

Coping

Réagir aux frustrations, aux obstacles et à l'opposition en se centrant sur le résultat, en restant calme, en contrôlant ses émotions et en réagissant de façon constructive à la critique.

Valeurs

Implication - Motivation

Présenter une motivation intrinsèque en manifestant de l'intérêt pour la fonction et en développant un projet professionnel.

Respects des normes - intégrité

Gagner en crédibilité en travaillant avec discipline, inscrivant ses propres principes au sein des normes et attentes de l'organisation.

Absence d'extrémisme

Respecter les droits et les libertés de l'individu. Ne pas discriminer des personnes sur base du sexe, de leurs convictions, de leur provenance ethnique, .... Ne pas juger tout comportement déviant par rapport à ses propres valeurs et rejeter toute personne le présentant.

Absence de psychopathologie

Montrer de la stabilité émotionnelle, c'est-à-dire pouvoir se maîtriser et pouvoir réprimer des impulsions émotionnelles. On peut parler de psychopathologie si le comportement dévie par rapport à une norme sociale et si ce comportement nuit ou procure une gêne à l'intéressé ou à son environnement en provoquant une perturbation de son fonctionnement social et professionnel.

Procédure de sélection

La procédure de sélection comprend trois phases, qui sont expliquées ci-après.

Phase 1 : Sélection générique

Épreuve d'aptitudes cognitives

Épreuve d'aptitudes cognitives

Cette épreuve se passe en principe le même jour que le parcours fonctionnel.

L’épreuve d’aptitudes cognitives se déroule pendant une demi-journée et comporte plusieurs tests qui ont pour but d’évaluer les éléments suivants :

Le potentiel nécessaire pour suivre la formation de base :

La première sous-épreuve se compose de trois parties : le raisonnement abstrait, le raisonnement numérique et le raisonnement verbal. Pour chaque catégorie, vous aurez un exemple d’exercice qui vous permettra de vous familiariser avec le programme et de bien comprendre les instructions. Vous devez terminer chacune de ces trois parties dans le temps imparti. Un sablier est visible à l’écran et vous indique le temps qu'il vous reste pour finir le test.

Voici quelques mots d'explication sur chacun des tests :

  • Le test de raisonnement abstrait mesure votre capacité à fonctionner de manière logique, et plus particulièrement votre capacité à utiliser des informations abstraites pour en déduire des règles.
  • Le test de raisonnement numérique mesure votre capacité à établir des liens pertinents et rapides entre différentes informations chiffrées.
  • Le test de raisonnement verbal mesure votre capacité à établir des liens pertinents et rapides entre différentes informations verbales comme des mots et des textes.

La connaissance et la maîtrise de la langue (pour laquelle vous vous êtes inscrit) :

Le test linguistique permet d'évaluer vos connaissances linguistiques : syntaxe, vocabulaire, orthographe, compréhension des mots, etc.

Vous pouvez obtenir une dispense pour le test d'aptitudes cognitives si vous avez déjà réussi cette épreuve lors d’une candidature antérieure pour une fonction de même niveau ou de niveau supérieur.

Épreuve sportive

Épreuve sportive

Le volet physique se compose d'un parcours fonctionnel et d'une épreuve de robustesse.

En raison de la situation sanitaire actuelle, l'épreuve sportive est temporairement remplacée par le test de Léger, mieux connu sous le nom de beep-test. La vidéo ci-dessous montre le déroulement de cette épreuve ainsi que les niveaux à atteindre en fonction de l'âge et du sexe.

Vous avez réussi l'épreuve sportive ? Félicitations ! Vous êtes dispensé de cette épreuve pendant 1 an.

Vous avez échoué lors de votre première participation ? Pas de panique : vous pouvez vous représenter 2 mois après votre première tentative. Vous pouvez faire cette demande de repêchage jusqu'à 12 mois après l'échec lors du premier passage. Si vous n'avez pas fait votre demande de repêchage à temps, la procédure de sélection s'arrêtera.

Vous avez également échoué lors de votre deuxième passage ? Malheureusement, la procédure de sélection s'arrêtera ici pour vous. Il vous faudra attendre un an avant de pouvoir vous réinscrire à la procédure de sélection pour le poste d'agent de sécurisation.

Épreuve de personnalité

Épreuve de personnalité

Pendant l'épreuve de personnalité, votre personnalité sera évaluée au moyen du profil de compétences. Ce profil définit les compétences que vous devez posséder pour pouvoir bien exercer cette fonction.

Cette épreuve comporte :

  • un questionnaire biographique ;
  • un questionnaire de personnalité ;
  • d'autres techniques de sélection et tests qui permettront d'évaluer votre personnalité ;
  • un entretien semi-structuré (avec un membre qualifié du service de Recrutement et Sélection de la Police Fédérale).

L'entretien semi-structuré est fondé sur la méthode STAR. Il s'agit d'une technique d'entretien axée sur le comportement visant à analyser des situations spécifiques que vous avez vécues dans le passé (plus particulièrement dans un passé récent). On vous demandera notamment d'expliquer les circonstances de la situation, l'action vous avez entreprise ainsi que le résultat de cette action.

Épreuve médicale

Épreuve médicale

Cette épreuve se déroule en principe à la fin de la sélection générique.

Son objectif est de vérifier si le candidat satisfait aux exigences médicales requises pour l'exercice de la fonction à la Police.

Avant l'examen médical, il vous sera demandé de compléter un questionnaire médical avec votre médecin traitant. Ce questionnaire doit être remis au médecin du travail le jour de l'examen d'aptitude médicale.

L'examen d'aptitude médicale est un examen médical standard, identique pour tous les candidats. Il peut être complété par des examens cliniques, paramédicaux ou techniques complémentaires si la situation médicale du candidat l'exige afin de pouvoir prendre une décision. Si cela s'avère nécessaire, le candidat devra également fournir des rapports d'examens médicaux anciens ou récents ainsi que des traitements prescrits par des spécialistes et/ou dentistes.

Vous trouverez tous les critères médicaux via l’onglet documents utiles.

Commission de délibération

Commission de délibération

C'est la commission de délibération qui déterminera, en dernier lieu, si vous disposez des compétences génériques nécessaires pour exercer la fonction. Cette commission de délibération rendra son avis sur votre candidature après avoir analysé l'ensemble de votre dossier de sélection. Si vous êtes déclaré apte, vous serez versé dans la réserve de recrutement.

Commission de moralité

Commission de moralité

Toute personne souhaitant travailler à la police doit avoir une conduite irréprochable. 

En parallèle à la sélection générique, une enquête de moralité et d'antécédents sera menée par la zone de police où vous êtes domicilié afin de vérifier l'existence d'éléments aggravants. 

Les éléments aggravants peuvent être de nature telle que la commission de moralité décide de mettre un terme à votre candidature ou d'imposer une restriction territoriale. Cela signifie qu'après avoir suivi la formation de base, vous ne pourrez pas travailler comme policier dans un territoire déterminé (par ex. : une province ou une zone de police locale spécifique) tant que la restriction demeure d'application.

Pour vous donner une idée des valeurs et normes importantes au sein de la police, nous pouvons d'ores et déjà vous recommander de lire le code de déontologie des services de police.

Phase 2 : Réserve de recrutement

Lors de votre réussite à la sélection générique, vous serez versé dans une réserve de recrutement. Vous devrez alors postuler à la Direction de la sécurisation de la Police Fédérale. Vous passerez une commission de sélection pour ce poste.

Phase 3 : Commission de sélection

La Direction de sécurisation de la Police Fédérale organisera une commission de sélection en interne.

Si vous êtes sélectionné pour la fonction, vous pourrez ensuite commencer la formation de base. Si vous menez à bien cette formation, vous serez enfin engagé dans le service fédéral pour lequel vous avez postulé.

Préparez-vous

Généralités

Généralités

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, quelle que soit l’épreuve à laquelle vous êtes invité(e), veillez à être dans de bonnes conditions :

  • Prévoyez les documents demandés à l’avance;
  • Prévoyez les moyens de parvenir aux endroits de rendez-vous à l’avance;
  • Prévoyez les aléas des transports (embouteillage, retard de transports en commun par exemple);
  • Habillez-vous de façon soignée tout en respectant votre propre style;
  • Soyez sincère et authentique.
Épreuve d'aptitudes cognitives

Épreuve d'aptitudes cognitives

Pour se préparer aux épreuves informatisées, cliquez sur les démos ci-dessous:

Celles-ci vous permettront de vous familiariser avec les tests. Ces démos donnent une indication du déroulement des tests. Les tests réels peuvent différer des démos présentées.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, quelle que soit l’épreuve à laquelle vous êtes invité, veillez à être dans de bonnes conditions : 

  • Prévoyez les moyens de parvenir aux endroits de rendez-vous à l’avance;
  • Prévoyez les aléas des transports (embouteillage, retard de transports en commun par exemple);
  • Restez calme et détendu(e).

Lors de votre épreuve lisez bien les instructions. Cette partie d’une épreuve est souvent sous-estimée. Néanmoins, elle vous indique dans quel environnement de travail vous allez évoluer pour votre épreuve. Il n’y aura pas de piège pour la suite de votre passation. Bien lire les instructions vous donne une chance en plus de pouvoir mieux performer dans une épreuve.

Épreuve sportive

Épreuve sportive

La préparation est primordiale.

Pour commencer, nous vous recommandons de regarder la vidéo ci-dessous qui vous permettra de voir comment ce test se déroule en pratique.

Vous voulez renforcer votre condition physique ? Dans les documents utiles, vous retrouverez un schéma d'entraînement de 4 semaines pour la préparation à l'épreuve sportive.

Avant de commencer (ou de reprendre) votre entraînement, nous vous recommandons de consulter un médecin ou d'obtenir un avis médical sur votre capacité à fournir d'importants efforts physiques.

Il est recommandé aux personnes qui n'ont pas fait de sport pendant un certain temps ou qui ont des problèmes médicaux de commencer la préparation à l'aide d'un schéma d'entraînement, comme « Start to Run », et ce pendant quelques semaines.

Épreuve de personnalité

Épreuve de personnalité

Questionnaire biographique

Le questionnaire biographique que vous devrez compléter à domicile est une bonne base de préparation. En plus de contenir vos expériences scolaires et professionnelles, celui-ci vous invite à présenter des situations concrètes que vous avez vécues.

Questionnaires de personnalité

Ces questionnaires peuvent être complétés à domicile (en ligne).

Pour les épreuves à domicile, vous recevrez un lien qui vous dirigera automatiquement vers les questionnaires proprement dits. Aucune préparation n’est à prévoir pour ceux-ci. Il s’agit de questionnaires faisant référence à vous, à vos préférences et vos envies.

Via ce lien vous pouvez vous familiariser avec les types de questions du questionnaire de personnalité.

Lors de la passation à domicile, veillez à être dans un environnement de travail calme :

  • Isolez-vous : afin de mettre toutes vos chances de votre côté et rester alerte sur le questionnaire en lui-même;
  • Eteignez votre GSM : celui-ci pourrait vous distraire;
  • Prévenez les personnes présentes : il est également possible d’être dérangé par les personnes qui cohabitent avec vous (famille ou colocataire(s)). Assurez-vous qu’ils ne viendront pas vous importuner;
  • Feuilles de brouillon et stylos ne sont pas indispensables : les questionnaires passés à domicile ne nécessitent pas de feuilles de brouillon. Celles-ci pourraient d’ailleurs gêner la passation de l’épreuve.

Lisez bien les instructions. Elles vous indiquent dans quel environnement de travail vous allez évoluer. Prêtez une attention particulière aux échelles de mesure sur lesquelles vous devrez vous situer. Une mauvaise compréhension de celles-ci peut changer toute la perception de vos caractéristiques.

Test de jugement situationnel (SJT)

Pendant le test de jugement situationnel informatisé, vous serez confronté à plusieurs situations spécifiques. Ce test a pour but de vérifier la manière dont vous agiriez dans certaines situations.

Via ce lien vous trouvez une démo pour vous préparer à cette épreuve. Celle-ci vous permettra de vous familiariser avec le test. Cette démo donne une indication du déroulement du test. Le test réel peut différer de la démo présentée.

Entretien semi-structuré

L’entretien semi-structuré sera l’occasion de pouvoir développer les éléments qui caractérisent votre personnalité. Dès lors, pour vous préparer au mieux, réfléchissez à des situations qui vous ressemblent, qui peuvent décrire qui vous êtes (situations de travail, situations scolaires, loisirs).

Par ailleurs, votre motivation sera également évaluée. Pour cela, il est primordial de prendre connaissance de l’environnement dans lequel vous allez travailler. Ainsi vous aurez l’occasion de vous projeter plus adéquatement dans votre candidature. Différents outils sont à votre disposition pour cela : internet, sessions d’informations, rencontres avec nos points de contact, journée portes-ouvertes par exemple.

Enfin, pendant l’entretien, répondez aux questions de manière claire et concrète.

Épreuve médicale

Épreuve médicale

Lorsque vous complétez le questionnaire médical, si certains points nécessitent des rapports médicaux supplémentaires, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant pour que les éventuels examens nécessaires puissent être réalisés de préférence avant l’examen médical et de disposer de l’ensemble des informations médicales utiles le jour de l’examen afin de ne pas ralentir les suites de votre procédure de sélection.

Formation

Les agents de sécurisation maintiennent l'ordre public et protègent les infrastructures les plus importantes en Belgique : l'OTAN, le SHAPE, nos sites nucléaires ainsi que le palais royal.

Est-ce important ? Oui. Nous sommes toujours sur le qui-vive !

Si vous devenez agent de sécurisation, il est important que vous sachiez comment réagir dans des situations spécifiques sur le terrain et que vous vous montriez respectueux d'autrui. C'est ce que nous vous enseignons dans les écoles fédérales de Jumet et de Vottem avec des cours théoriques, des exercices pratiques et des stages.

  • Cours théoriques : Communication ; Intervention ; FPOC (Fonction de Police Orientée vers la Communauté) ; Circulation routière.
  • Cours pratiques : Sport ; Maîtrise de la violence ; Techniques policières.
  • Le stage enfin vous permet de mettre la théorie en pratique.

NB : Vu l’importance que l’enseignement à distance prend dans la dispense des formations, la possession d’un PC et le fait de disposer d’une bonne connexion internet est une plus-value pour suivre la formation. 

Vous intégrerez une équipe d'agents de sécurisation expérimentés et découvrirez à leurs côtés leur travail au quotidien. Au terme de la formation, nous évaluerons si vous êtes en mesure d'agir correctement dans chaque situation.

Possibilités de promotion

Choisir la police, c'est opter pour un emploi pour la vie. Mais cela ne veut pas dire pour autant que vous ferez la même chose toute votre vie. Bien au contraire ! Il s'agit avant tout d'un emploi varié où chaque jour apporte son lot de surprises. Sans oublier qu'il y a toujours des possibilités d'évolution au sein de la police. À vous de les saisir ! Chaque année, nous organisons des épreuves de sélection par promotion interne.

Après deux ans d'ancienneté, les agents de sécurisation de police peuvent devenir inspecteurs de police par exemple, à condition de réussir les épreuves requises.

Aménagements raisonnables

Le service recrutement et de sélection de la Police Fédérale propose des aménagements raisonnables lors de la passation des épreuves de sélection, aux candidats présentant des besoins spécifiques. 

Pour qui ?

Des aménagements sont prévus pour les personnes présentant un trouble de l'apprentissage.

Les troubles de l'apprentissage pouvant constituer un obstacle à la réalisation de certaines épreuves de sélection, les aménagements prévus visent à aider le candidat lors de la passation de ces épreuves.

Quel aménagement raisonnable? 

Par aménagements raisonnables, il est entendu : 

Les mesures appropriées, prises en fonction des besoins dans une situation concrète, afin de donner à une personne présentant des besoins spécifiques, la possibilité d’accéder, de participer et de progresser dans son parcours de candidat, sauf si ces mesures imposent une charge disproportionnée. 

Pour toute personne présentant un trouble de l'apprentissage, chaque épreuve écrite ou informatisée, qui est chronométrée, est prolongée d’un tiers (1/3) temps.

Comment demander un aménagement raisonnable? 

  • Le candidat souhaitant demander des aménagements raisonnables lors de la passation des épreuves de sélection en fait la demande via l’adresse mail : DRP.RecSel.Assessment.Ops.Fr@police.belgium.eu
  • Afin de justifier la nécessité d'un aménagement raisonnable, le candidat joint à sa demande une attestation médicale/officielle.
  • Cette demande doit être faite dès que possible, au plus tard dans les 10 jours ouvrés suivant l'introduction du dossier d’inscription.

Plus d’infos? 

Pour toutes informations complémentaires, il est possible de prendre contact avec le service Diversité de la Police Fédérale via l’adresse mail: drp.coordination.diversity@police.belgium.eu