Je suis déjà commissaire

Brevet de direction

La formation de promotion pour le poste de commissaire divisionnaire – souvent appelée « brevet de direction » – est une formation intense précédée par une procédure de sélection approfondie.

Conditions d'admission

Pour être admis à la procédure de sélection préalable à la formation de commissaire divisionnaire, le candidat doit remplir les deux conditions suivantes :

  • avoir au moins sept ans d'ancienneté dans le cadre officier ;
  • être détenteur d’un diplôme ou d’un certificat d’études au moins équivalent à ceux pris en compte pour le recrutement aux emplois de niveau A dans les administrations fédérales OU avoir réussi l'épreuve supplémentaire d'admissibilité ;

À compter du 1er janvier 2023, une troisième condition devra être remplie pour pouvoir participer à la procédure de sélection. En effet, un candidat appartenant à la Police Fédérale devra avoir exercé un emploi de commissaire de police au sein de la Police Locale pendant au moins six mois. Un candidat appartenant à la Police Locale devra avoir exercé un emploi de commissaire de police au sein de la Police Fédérale pendant au moins six mois. Le fait d'avoir suivi la formation de base du cadre officier n’est pas considéré comme l’exercice d’un emploi de commissaire de police

Épreuve supplémentaire d'admissibilité

Les candidats nommés au grade de commissaire de police et qui ne disposent pas du diplôme ou du certificat d'études requis peuvent passer l'épreuve supplémentaire d'admissibilité. Celle-ci permet d'évaluer les capacités d'analyse, de conceptualisation et de synthèse des candidats et comporte deux parties :

  • une épreuve d’aptitudes cognitives
  • un exercice de synthèse et dissertation commentée

Seuls les candidats ayant obtenu au moins 50 % à l'épreuve d'aptitudes cognitives sont admis à présenter la partie « exercice de synthèse et dissertation commentée ». Les candidats ayant obtenu au moins 50 % à la partie « exercice de synthèse et dissertation commentée » sont admis à la prochaine phase de la procédure de sélection.

Épreuves de sélection

La procédure de sélection préalable à la formation de commissaire divisionnaire se compose de quatre parties :

Procédure de sélection

Kennisproef

Épreuve de connaissances

L'épreuve de connaissances est une épreuve écrite permettant de tester les connaissances des candidats.

Les candidats qui ont obtenu au moins 60 % peuvent participer à la phase suivante de la procédure de sélection.

Cette épreuve est organisée par l’Académie Nationale de Police. 

Onderzoek van de professionele vaardigheden

Examen de connaissances professionnelles

L'examen de connaissances professionnelles est basé sur le dossier personnel du candidat et l’évolution de sa carrière.

Proeven tot meting van de potentialiteit en de vaardigheid inzake management van de kandidaat

Épreuves de potentialité et de capacité de management du candidat

Ces épreuves sont organisées selon la méthode de l'assessment center qui utilise des techniques de simulation.

Pendant ces exercices, les participants sont confrontés à des problèmes qui sont liés dans une certaine mesure à leur future situation de travail. Les exercices permettent d'évaluer les capacités de management des participants, qui devront réaliser des actions concrètes.

Le comportement du participant est observé par une commission d'assesseurs formés à cet effet.

Interview

Interview

L'interview a pour but de déterminer, à l'aide des éléments recueillis, si le profil du candidat correspond au profil général d'un CDP sur le plan des connaissances, des compétences et des valeurs. Le candidat se présente devant un jury qui l'interroge et l'évalue.

Préparez-vous

Préparez-vous en étudiant. Pour ce faire, la Police Fédérale met à votre disposition une liste de matières à étudier, actualisée au début de chaque nouveau parcours de sélection.

Profil de compétence

Gestion de l’information

Vision de l'organisation

Développer une perspective large sur diverses fonctions/entités et évaluer avec précision les implications des décisions prises sur d'autres domaines. Définir les paramètres de l'organisation interne en fonction de la vision et de la stratégie en vue d'optimaliser les processus.

Conceptualiser

Conceptualiser en pensant aux valeurs, systèmes et processus d'une manière globale. Déduire des recommandations concrètes et des solutions réalisables à partir de ces concepts abstraits.

Gestion des tâches

Gérer l'organisation

Développer et mettre en place les procédures et la structure sur l'ensemble des entités/fonctions différentes. En fonction des circonstances, introduire les modifications nécessaires et les accompagner, suivre et gérer les budgets.

Gérer

Évaluer de manière efficace les personnes, les moyens, les budgets et les délais, les gérer, les suivre régulièrement et apporter des corrections en fonction des objectifs à atteindre.

Organiser

Traduire les lignes d'action en objectifs mesurables concrètement. Élaborer des plans clairs, évaluer correctement les moyens requis et entreprendre les actions nécessaires pour surmonter d'éventuels futurs obstacles.

Gestion des personnes

Inspirer

Inspirer les autres à long terme en servant d'exemple au sein de l'organisation. Diffuser et transmettre la vision et les valeurs de l'entité et de l'organisation.

Diriger des équipes

Diriger des équipes (multidisciplinaires) en vue d'atteindre les objectifs de l'organisation, en coordonnant les activités du groupe et en évaluant et employant correctement et objectivement les compétences des personnes.

Gestion des relations interpersonnelles

Nouer des relations

Instaurer et entretenir des liens au sein de l'organisation et en dehors, sur l'ensemble des différents niveaux de l'organisation ainsi qu'avec les personnes de différentes cultures et rester ainsi au courant des évolutions au sein du domaine spécialisé en question.

Influencer

Atteindre un objectif proposé en faisant bonne impression, en amenant les autres à accepter des idées, en utilisant des arguments convaincants, en parvenant à une situation bénéfique pour tous et en réagissant efficacement face à un ou des interlocuteur(s) ou à un public.

Autogestion

Implication

Se savoir personnellement responsable des résultats du département/service et en accepter la responsabilité finale. Rester au courant de ce qui se passe au sein de l'organisation. Développer et entretenir la structure, la politique et les objectifs de l'organisation.

Formation

Conditions d'admission

Les candidats considérés comme aptes par le jury sur la base des résultats à l'épreuve de connaissances, à l'examen de connaissances professionnelles, aux épreuves de potentialité et capacité de management et à l'interview peuvent participer à la formation de promotion pour le grade de commissaire divisionnaire.   

Déroulement

La formation de promotion CDP est une formation répartie sur deux années académiques au maximum et comprend des cours d'une durée totale de 150 heures maximum, portant sur les domaines suivants :

  • Volet I : Leadership et gestion : le rôle du chef, intégration de l'environnement interne et externe de la police, développement de la stratégie : 75 heures minimum
  • Volet II : Leadership et coordination des opérations de police dans le domaine de la police judiciaire et de la police administrative : 75 heures minimum

La formation comprend également un travail de groupe d'une durée totale de 76 heures maximum ainsi qu'un stage d'une durée minimale de 100 heures, soit au sein de la Police Fédérale, soit au sein de la Police Locale, soit dans une entreprise privée ou un organisme public.

L'Académie Nationale de Police se charge de l'organisation de cette formation.