La Police Judiciaire Fédérale (DGJ) est l’une des composantes de la Police Fédérale.

DGJ remplit trois missions : détecter et lutter contre la criminalité grave et organisée, apporter un soutien hautement spécialisé à ses partenaires et poursuivre des enquêtes liées à la criminalité organisée ou avec une dimension nationale voire internationale.

La Police Judiciaire Fédérale traite les phénomènes criminels complexes comme la cybercriminalité, la criminalité économique et financière grave, le trafic et la traite des êtres humains, la pédocriminalité, le trafic de stupéfiants, le terrorisme, l’écocriminalité (criminalité environnementale), etc. Elle fournit aussi un appui technique spécialisé via les experts ICT, les analystes criminels, la police scientifique, ainsi que via certaines techniques spéciales d’enquête et les missions des unités spéciales.

Labo
Ecofin
Saisies

PJF Bruxelles. Qui sommes-nous?

Sauf la capitale de la Belgique et de l'Europe, Bruxelles est aussi le terrain d’action de la plus grande PJF de la Belgique.

Nous sommes une organisation dynamique travaillant dans un environnement métropolitain, multilingue et – culturel, composée de 9 divisions de recherche et de 2 services d’appui.

  • DR 1:   Grand banditisme
  • DR 2:   Traite & trafic des êtres humains, faux documents
  • DR 3:   Terrorisme & maintien de l'ordre
  • Ecofin: Fraude grave & organisée, blanchiment & patrimoine, fraude sociale, company dumping, escroqueries & financement du terrorisme
  • DR 5:   Management & analyse des données
  • DR 6:   Homicide, enlèvement parental
  • DR 7:   Droit humanitaire, affaires spéciales, environnement
  • DR 8:   Gestion des indicateurs
  • DR 9:   Drogues
  • Le RCCU: Cybercrime et appui technique ICT dans des enquêtes
  • Le Labo consiste en un Front (CSI) et un Back Office (FPL). Les traces collectées sur le terrain par les membres CSI sont analysées par les laborantins (FPL)

Ceux-ci travaillent pour la PJF Bruxelles, les 6 zones de police locale et pour les trois autres PJF au sein du Cour d'Appel de Bruxelles.

Lutte contre le terrorisme
Perquisition
Computer Crime Unit
Collaboration avec la police locale de Bruxelles

Mission - Vision - Valeurs

Mission

La PJF Bruxelles est responsable de la lutte contre la criminalité organisée supra-locale, y compris le terrorisme. Nous enquêtons sur des crimes qui, vu leur complexité, exigent une approche spécialisée.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les 6 zones de police locale de Bruxelles et les trois autres PJF au sein de la Cour d'appel de Bruxelles.

Vision

La globalisation est beaucoup plus tangible à Bruxelles que dans le reste du pays. La technologie évolue de plus en plus vite, aussi dans le monde criminel. Notre ambition est de rester à la hauteur de cette évolution.

Grâce à nos collaborateurs professionnels qui sont au top de la connaissance des phénomènes, nous pouvons appliquer la plupart des techniques complexes et des technologies à nos enquêtes.

Nous voulons être un lieu de travail agréable où nos collaborateurs peuvent optimiser leur développement dans un environnement professionnel et être fiers d'y appartenir.

Valeurs

En tant que membres de la Police Fédérale, nous agissons avec:

  • Intégrité
  • Respect
  • Ouverture d’esprit
  • Flexibilité
  • Esprit de service
  • Fierté
Trafic des êtres humains
Armes
Entraînement maîtrise de la violence
Plantation de cannabis

Pourquoi choisir la PJF Bruxelles?

Choisir la PJF Bruxelles est choisir un travail varié et stimulant. Nous enquêtons sur tous les phénomènes criminels. .Vous vous intéressez au trafic d'armes ou au trafic de drogue ou plutôt aux enquêtes financières? Chacun trouvera son bonheur chez nous.

Nous sommes la plus grande PJF du pays et la plus innovante. Nous organisons de nombreuses formations internes afin que nos collaborateurs restent à jour en termes de programmes et de technologies.

Par la complexité de nos dossiers, nous travaillons souvent avec des partenaires externes, tant au niveau national qu'international.

Choisir la PJF Bruxelles est aussi choisir un bon équilibre entre vie professionnelle et privée. Vous avez des horaires glissants et vous pouvez télétravailler.

Pour les nouveaux collègues, nous organisons un programme de stage comprenant des formations et du coaching afin de les préparer au travail d'enquête le plus tôt possible.

Notre bâtiment moderne se trouve à quelques pas de Bruxelles-Central et dispose de son propre restaurant, un stand de tir, un parking (vélos) souterrain, une salle de sport et des douches.

Nos emplois

Je cherche un emploi en uniforme

Jobs in uniform
Plus d’informations

Je cherche un emploi en tant que civil

Jobs als burger
Plus d’informations

Je n’ai pas encore présenté les épreuves de la sélection générique

Vous y êtes presque !

Pour postuler à un emploi en uniforme, vous devez d'abord présenter et réussir les épreuves de la sélection générique.

Plus d’informations sur les emplois en uniforme

Actualités

Un cas d'escroquerie sur les voitures de seconde main se termine par de lourdes peines

Le 8 novembre 2021, le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné 70 personnes pour leur rôle dans une grand dossier d’arnaque de voitures de seconde main, géré par nos divisions Grand Banditisme (DR1) et Criminalité Economique et Financière (Ecofin).

Le tribunal a prononcé e.a. des peines allant jusqu'à sept ans de prison ferme et des confiscations pour un montant total d'un peu plus de 4

Lire la suite

Condamnation attentat échoué Thalys

Le 17 décembre 2020, quatre suspects ont été condamnés par la Cour d’assises de Paris à de lourdes peines de prison allant de 8 ans à la perpétuité pour leur rôle dans l’attentat raté du Thalys le 21 août 2015. La Cour d’Assises s’est notamment appuyée sur les témoignages des enquêteurs de notre division d’enquête terrorisme (DR3) pour rendre son verdict.

Lire la suite

Des trafiquants d'êtres humains roumains mis derrière les barreaux

Le 15 juillet 2022, le tribunal correctionnel francophone de Bruxelles a condamné un gang de trafiquants d'êtres humains roumains à des peines allant de 2 à 6 ans de prison. Le président a motivé en détail ces condamnations en se basant sur les preuves fournies par notre division Traite et Trafic des êtres humains. Pendant sept ans, ce gang a amené de jeunes femmes roumaines en Belgique, où elles

Lire la suite

Un hacker récidiviste reconnu coupable d'au moins 130 infractions

Un hacker auquel les enquêteurs du Computer Crime Unit ont pu relier 130 actes de piratage, a été condamné à 3 ans de prison par le tribunal correctionnel de Charleroi le 9 décembre 2021. Le délinquant n'en était pas à son coup d'essai, il venait de bénéficier d'une libération anticipée après une précédente condamnation.

Lire la suite

Condamnations sévères pour trafic international de drogue

Le 4 novembre 2022, douze personnes ont été reconnu coupable par le tribunal francophone d'un trafic de drogue à grande échelle du Maroc vers le Danemark. Ils ont tous été condamnés à des peines allant de 30 mois à six ans de prison. Ils doivent également payer des amendes allant de 8.000 à 48.000 euros. L'enquête a été menée par notre division de recherche Drogues.

Lire la suite
Contact

Contact

Avez-vous une question spécifique ou voulez-vous rencontrer en personne un de nos collègues ?

Vous trouverez ci-dessous une liste de collègues qui se feront un plaisir de vous renseigner.

contact